Réseau des ÉCOLEADERSMC

Le Réseau des ÉCOLEADERS regroupe toutes les entreprises qui sont engagées et certifiées dans le processus du programme de certification ÉCORESPONSABLEMC en gestion du développement durable.

Nous vous invitons à prendre connaissance des propos fournis par quelques ÉCOLEADERS  sur leur vision du développement durable, leur parcours et les avantages qu’ils ont tirés du programme de certification ÉCORESPONSABLE.

Guillaume Villemure

Directeur du développement et des approvisionnements – www.soleno.com

SOLENO RECYCLAGE fait partie des ÉCOLEADERS, et Guillaume Villemure, directeur du développement et des approvisionnements, y voit plusieurs avantages, même si déjà, les principes à la base du développement durable faisaient partie de la culture de l’entreprise. SOLENO RECYCLAGE est détenue en majorité par SOLENO, une société spécialisée dans la gestion et la maîtrise des eaux pluviales.
« Le programme de certification ÉCORESPONSABLEMC nous amène à approfondir notre prise de conscience concernant le développement durable. Depuis que nous appliquons la démarche ÉCORESPONSABLE, nous constatons une amélioration dans nos communications liées au développement durable entre usines et aussi dans nos bonnes actions qui se répercutent d’un site à l’autre. C’est un apprentissage collectif qui a un impact extrêmement positif sur notre engagement à la grandeur de la société. »

SOLENO RECYCLAGE concentre ses activités dans le recyclage des plastiques issus de la collecte sélective, notamment des contenants pour la lessive. Son équipe d’une centaine d’employés, dont la plupart sont des personnes handicapées ou ayant des limitations fonctionnelles, reçoit des ballots de plastique achetés des recycleurs, procède à sa transformation sous forme de billes, filtre les imperfections et assure le contrôle qualité final.
Le volume annuel de matière recyclée traitée représente plus de 70 millions de contenants de polyéthylène. Cette matière première sert ensuite à la fabrication des tuyaux d’évacuation des eaux pluviales et des drains français utilisés par SOLENO, permettant ainsi la valorisation accrue de ses produits.

Marquis Routhier

vice-président, développement des affaires chez Lefko – www.lefko.ca

« Les grands donneurs d’ordre accordent de plus en plus d’importance au fait que leurs fournisseurs adoptent des démarches sérieuses en matière de développement durable. Voici un bel exemple qui établit le programme de certification ÉCORESPONSABLEMC comme étant une approche respectée. »

ENTREVUE
À titre de fournisseur certifié de BRP, Lefko a reçu un questionnaire de la multinationale qui souhaitait dresser un portrait de l’ensemble de ses fournisseurs sous divers aspects, notamment l’empreinte environnementale, la conscience sociale et le positionnement global envers le développement durable, etc.
Votre certification à titre d’ÉCOLEADER a attiré l’attention de BRP?
Comme nous étions les premiers fournisseurs dans le secteur de la plasturgie à faire mention de notre certification du programme ÉCORESPONSABLEMC, la démarche a intrigué les responsables de ce dossier chez BRP qui ont cherché à en savoir davantage sur le programme et d’en évaluer la crédibilité.
Comment BRP a-t-elle réagi à la suite de vos renseignements?
À première vue, ils ont semblé très intéressés par le programme ÉCORESPONSABLE. Ils ont ensuite confirmé leur intérêt envers le programme en ajoutant une question au document de consultation à savoir si le fournisseur détenait la certification ÉCORESPONSABLE.
Quelles sont les retombées de cette influence pour LEFKO?
Honnêtement, les prix sont toujours un critère crucial dans l’octroi de mandats pour un donneur d’ordre tel que BRP. Par contre, je crois que notre certification à titre d’ÉCOLEADER nous donne une longueur d’avance et nous permet d’ajouter de la valeur à notre offre de services. En plus, elle nous positionne comme une entreprise à l’avant-garde en matière de développement durable, un élément qui devient progressivement un impératif pour les grandes Sociétés.

Madame Dominique Dodier

Directrice générale d’EnviroCompétences
 – www.envirocompetences.org

ENTREVUE

Madame Dodier, EnviroCompétences est le premier des 29 comités sectoriels au Québec à proposer à ses partenaires le programme de certification ÉCORESPONSABLE. Qu’est-ce qui a motivé votre choix?
Chez EnviroCompétences, nous sommes constamment à l’affût d’outils susceptibles d’aider nos partenaires à relever leurs défis liés à la main-d’œuvre. Après avoir assisté à une présentation du programme de certification ÉCORESPONSABLE donnée par Pierre Fillion du Conseil des industries durables, j’ai été tout de suite séduite à la fois par la simplicité et la rigueur de cette solution. De plus, le programme s’inscrivait parfaitement dans nos valeurs et dans notre volonté de s’afficher comme étant un leader de l’économie verte.
En quoi le programme ÉCORESPONSABLE est-il pertinent ou attrayant pour vos partenaires?
D’abord, nos partenaires présentent d’emblée un intérêt marqué pour les ressources humaines. Ils ont la profonde conviction que le succès d’une entreprise passe par la main-d’œuvre qualifiée, engagée et respectée. La certification ÉCORESPONSABLE les rejoint particulièrement sous son volet « social ». Il leur fournit, entre autres, les éléments qui rendent encore plus formelles leurs démarches pour notamment réduire les accidents, veiller à la santé mentale et au bien-être de leurs employés et assurer l’équité pour tous. Encore une fois, la simplicité et la rigueur du programme sont des atouts percutants.
Quelles retombées envisagez-vous pour les entreprises qui adhèrent au programme ÉCORESPONSABLE?
Tous les principes de l’économie verte, des procédures et des produits « propres » s’imposent de plus en plus. Le constat se confirme au quotidien dans la réduction de notre impact environnemental, mais aussi sous les aspects social et économique. Plusieurs donneurs d’ordre exigent de leurs fournisseurs des preuves de leur conformité avec les éléments du développement durable. Les entreprises certifiées du programme ÉCORESPONSABLE ont certainement une longueur d’avance en démontrant leurs bonnes pratiques.
Jusqu’ici, comment est accueilli ce nouvel outil que vous proposez à vos partenaires?
Au moins quatre entreprises parmi nos partenaires ont déjà obtenu leur certification ÉCORESPONSABLE. Nous nous penchons actuellement à faire la promotion du programme et à accompagner d’autres entreprises dans cette démarche que je considère comme étant un incontournable. Je pense qu’il faut absolument DÉMYSTIFIER la notion de l’ÉCORESPONSABILITÉ. Il est plutôt pressant de se l’approprier et d’en faire un élément distinctif qui alimentera l’économie verte au Québec.

Marie-France Sosa

Responsable des ventes et du développement des affaires chez Plastiques GPR – www.plastiquesgpr.com

« Les principes du développement durable font partie intégrante de GPR depuis de nombreuses années. En obtenant notre certification ÉCORESPONSABLE, nous avons confirmé nos valeurs et nous nous sommes donné un cadre de travail rigoureux et encore plus structuré pour nos pratiques ÉCORESPONSABLES. Nous avons été très heureux de constater que notre certification nous a permis de nous démarquer auprès d’une importante multinationale québécoise – que malheureusement, nous ne pouvons identifier pour l’instant. Quoi qu’il en soit, nous sommes fiers d’avoir remporté cet appel d’offre international. Notre certification ÉCORESPONSABLE, nous a distingués d’autres fournisseurs auprès de ce donneur d’ordre pour qui le développement durable joue un rôle primordial, et ce, jusque dans sa chaîne de fournisseurs. Nous nous réjouissons de ces retombées concrètes pour GPR… et pour l’économie du Québec! »

Jean Rochette

Président de Produits Neptune – www.produitsneptune.com

L’entreprise québécoise est spécialisée dans la fabrication d’une gamme complète de produits de salle de bain qui se démarquent par leur caractère novateur et leur grande qualité. Démontrant depuis longtemps une sensibilité envers le développement durable, Produits Neptune est la toute première entreprise en Amérique du Nord à détenir la certification ÉCORESPONSABLE. Soulignons également que Monsieur Rochette a été récipiendaire du convoité PRIX PDG VERT 2014, dans la catégorie moyenne entreprise.

« Nous avons toujours eu une préoccupation envers le développement durable, on peut dire que ça fait partie de l’ADN de Neptune. Nous avons toujours pris soin de rester près de notre clientèle et de nos employés et de réduire le plus possible notre empreinte environnementale. Toutefois, nos démarches pour obtenir notre certification ÉCORESPONSABLE nous ont amenés à examiner encore plus attentivement nos façons de faire et à nous donner un plan d’action concret qui nous a permis d’afficher des résultats tout aussi concrets. »

ENTREVUE :

Quels genres de résultats avez-vous obtenus?
Si on parle en terme de ressources humaines, en quelques années, nous avons réduit de 83 % le taux d’accident, cette diminution a eu un impact direct sur nos primes d’assurance qui sont passées de 280 k$ par année à environ 10 K$. Disons que c’est un résultat plus qu’intéressant. Nous nous assurons d’offrir à nos employés un environnement de travail sain et sécuritaire. Par exemple, nous avons amélioré la qualité de l’air et nos processus au point où nos employés n’ont plus besoin de masques pour se protéger des émanations. Dans un contexte où la main-d’œuvre se raréfie, nous avons un taux de roulement de moins de 1 % – ce qui nous a valu un prix de PlastiCompétences en 2014. Sur le plan environnemental, nous nous positionnons 50 % sous la norme exigée quant aux émissions de gaz toxiques. Nous avons mis en place des équipements et des processus qui nous permettent de recycler complètement l’eau que nous utilisons au cours des tests. Pas même un seul verre d’eau n’est gaspillé. Nous avons également investi dans nos systèmes d’aération et dans l’automatisation de certains processus. Nous avons sélectionné des fournisseurs qui ont aussi des préoccupations environnementales, à titre d’exemple, notre carton d’emballage provient de Cascades et est recyclable à 80 %, nos retailles d’acrylique sont acheminées chez un fournisseur qui les recycle, etc.

Déjà Produits Neptune fait figure de leader dans son industrie, notamment par ses actions en matière de développement durable – quelle est votre vision pour le futur?
Le développement durable devra faire partie intégrante de la gouvernance des entreprises, c’est indéniable. C’est le bien-être de l’humanité qui est en cause. Sur un plan d’affaires, je pense qu’il faut s’assurer que nos pratiques en développement durable nous offrent – à nous tous du secteur manufacturier – une marque de différenciation et un avantage concurrentiel. Nos efforts sont essentiels, mais jusqu’ici, ils ne nous ont pas encore menés au cœur du processus d’achat du consommateur. Mon plus grand souhait serait qu’une mégacampagne de promotion soit diffusée – un peu à la manière de la sécurité routière, le tabac, l’alimentation ou autres – afin d’encourager l’ensemble des consommateurs à s’informer sur la provenance des produits qu’ils achètent et sur les pratiques des fabricants en matière de développement durable. Le prix ne devrait pas être le seul critère d’achat. Le développement durable impose de communiquer ses avantages sur l’environnement, la société, la création d’emplois, la revitalisation de l’économie locale, etc. Une pareille campagne permettrait une belle avancée, à mon avis. Entre-temps, il faut que chaque entreprise se prépare à prendre sa place dans une économie plus verte.

Name

LES ENTREPRISES PARTICIPANTES
Abonnez-vous à

notre infolettre